Les bonnes résolutions à prendre envers tes colocs et comment bien les respecter

La nouvelle année est déjà entamée et cette envie de faire mieux, de changer ses habitudes reste évidemment d’actualité. Si l’ambition de prendre soin de soi est en tête de liste (nous y reviendrons plus tard dans un prochain billet), celle d’entretenir nos relations interpersonnelles prime aussi, surtout lorsqu’il s’agit des colocs.

Ouais, les fameux colocs. Qu’ils soient amis, membres de la famille ou de parfaits inconnus, ils ne demeurent pas moins importants dans votre vie. En effet, vous vivez avec eux, partagez repas, aire de repos et besognes du quotidien. Une situation qui peut être hyper agréable et parfois un peu plus complexe.

Question de rendre votre année 2018 au top, nous vous proposons quelques bonnes résolutions à adopter pour respecter au max ceux avec qui vous partagez votre espace de vie.

C’est parti !

  1. Lâchez prise

Vivre avec l’autre, c’est une question de lâcher-prise. Eh oui ! En décidant de vivre avec d’autres humains, vous choisissez de partager vos habitudes avec des gens qui en ont d’autres. Vous vous êtes entendus sur le nettoyage du plancher et votre coloc ne le fait pas à votre manière ? Lâchez prise. Le but n’est pas ici d’oublier vos standards, mais vous ne pouvez pas tout contrôler. Trouvez une médiane qui plaira à tous. L’heure est aux compromis de part et d’autre. Moins de disputes et de froids… c’est garanti !

  1. Laissez-vous le droit de vivre vos bulles respectives

Vous êtes du genre matinale et à jaser de tout et de rien dès 6 h 30 tapant ? Ce n’est pas le cas pour tous. Apprendre à laisser la bulle à l’autre, c’est un art. Pour arriver à bien faire les choses, prenez un moment pour discuter de la façon dont chacun vit son quotidien. Le but n’est pas ici de vous éteindre si vous êtes du genre joyeux/se, mais de laisser le temps à l’autre de prendre son café, par exemple.

En contrepartie, ces derniers doivent aussi accueillir la personne que vous êtes. On apprend et on grandit en vivant avec des gens au caractère différent et en s’assumant. Tout est une question d’équilibre.

  1. Ne prenez pas ce qui ne vous appartient pas sans demander la permission

Il existe toutes sortes de personnalités. Certains sont hyper généreux et n’ont aucun problème à partager nourriture, savons et nettoyants en tout genre. Par contre, d’autres auront tendance à être plus calculateurs ou à sentir de l’intrusion si on n’obtient pas d’abord leur consentement.

Bref, dans le but que vos colocs se sentent respectés en tout temps, demandez-leur avant de prendre. Cette règle universelle vous évitera bien des tracas.

  1. Le chum ou la blonde, ce n’est pas un coloc

Vous fréquentez depuis peu quelqu’un avec qui vous aimez passer beaucoup de temps ou vous avez rencontré l’amour de votre vie, faites très attention sur la façon dont vous gérez cette relation à la maison. Tout d’abord, partez du concept premier que vous avez défini une colocation qui n’impliquait pas le ou la chérie de votre cœur. Il ou elle ne doit donc pas se retrouver à temps plein sur le sofa.

En contrepartie, ça ne veut pas dire qu’il ou elle ne doit pas être à la maison. Une astuce : parlez-en avec vos colocs. Définissez des règles avec eux. Gérez, dès le départ, les inconforts et attentes. Dans le compromis, vous trouverez une ligne médiane pour un environnement sain où vous ne serez pas mal à l’aise d’inviter votre copain ou copine à l’appartement.

  1. Gestion des émotions

Certaines habitudes de vos colocs vous horripilent au point où vous êtes en colère ou même triste. Un conseil pour respecter vos colocs et ainsi assurer une véritable harmonie à l’appartement : communiquez rationnellement, sans entrer dans l’émotion.

Le but ici n’est pas de ne pas vivre vos émotions, mais de le faire avant de communiquer avec vos colocs. Une astuce : prenez le temps d’écrire ce que vous désirez dire et les raisons pour lesquelles vous êtes dérangée par certains agissements ou habitudes. En parlant tranquillement, en concrétisant votre message, il sera nécessairement mieux reçu et vous pourrez ainsi trouver plus facilement des ententes intelligentes pour toutes les parties.

Et vous, des astuces à partager avec nous pour plus d’harmonie avec les colocs ?

Par Julie du blog Bohos.ca

 

À lire aussi :

louer appartement coloc
Les avantages d’habiter en colocation plutôt que seul
entretenir appartement loué en coloc
L’horaire des tâches ménagères : Simple et efficace!
réussir colocation en appartement
Les 5 règles d’or de la colocation
PARTAGER - SHARE
Share

Comments

comments