Mon appartement, j’en suis responsable!

Tout le monde aime vivre dans un endroit propre, sécuritaire, bien entretenu. Et ce n’est pas parce que vous n’êtes pas propriétaire que votre logement n’a pas besoin de vos soins les plus attentifs! Mais quelles sont vraiment vos responsabilités? Dans quel état laisser votre appartement? Comment vous protéger, vous et votre propriétaire?

En arrivant dans votre nouvel appartement, votre locateur et vous aurez à procéder à l’état des lieux. Mais qu’est-ce qu’un état des lieux? Il s’agit d’un document officiel établi au tout début du contrat et décrivant précisément la condition du logement au moment où vous en prenez possession ou lorsqu’un animal y est accepté en cours de bail.

Assurez-vous d’être pointilleux! Analysez, pièce par pièce et du sol au plafond, l’état des murs et des fenêtres, ainsi que des équipements comme les placards, les penderies et la cheminée. Dans le cas où des appareils électriques vous seraient fournis, vérifiez qu’ils soient fonctionnels et en bonne condition. Le jour du déménagement, pensez à prendre des photos de l’appartement : il vous sera ainsi beaucoup plus facile de le remettre dans le même état!

Un logement immuable, invariable, inaltérable

Durant toute la durée de votre location, vous êtes responsable des travaux mineurs ayant à être effectués dans l’appartement. Bien évidemment, vous n’avez pas à AMÉLIORER le logement, mais bien vous assurer qu’il demeure dans l’état où vous l’avez eu. Toutefois, si des dégradations normales – dues à l’usure, au vieillissement de l’immeuble ou à des vices cachés – surviennent, vous n’aurez pas à les réparer. Faites-en tout de même part à votre propriétaire, lequel pourra ainsi faire les démarches nécessaires pour raccommoder son logement.

 Faites bien attention! Vous ne pouvez pas, sans son accord, effectuer des transformations importantes puisque vous devrez remettre l’appartement comme vous l’avez reçu! Il ne vous est donc pas possible d’altérer les divisions du logement, ni de démolir ou de construire un mur à l’intérieur de celui-ci. Il est également interdit d’utiliser votre logement à des fins commerciales. Ne prenez pas la liberté, par exemple, d’installer un salon de coiffure ou un service de garde dans votre sous-sol à moins que votre propriétaire n’y ait consenti et que vous ayez indiqué clairement votre projet et vos intentions à la signature du bail.

Ne donnez pas trop au suivant!

Lorsque vous quitterez votre appartement pour vous établir ailleurs, vous aurez à faire un second état des lieux. Ce dernier servira à comparer l’état dans lequel vous aurez laissé l’appartement et celui dans lequel vous le quitterez.

Vous avez laissé aller votre imagination quand est venu le temps de repeindre votre chambre? Vous avez installé du papier peint? Rien ne l’interdit… mais vous pourriez avoir à remettre le tout en blanc ou dans une couleur pâle avant de redonner vos clefs. Vous aurez également à enlever tous les effets n’appartenant pas au propriétaire, toutes les constructions que vous aurez faites ainsi que les plantations dans le jardin ou dans la cour. Cela tient, bien sûr, à moins d’une entente contraire avec votre proprio! Qui sait, peut-être d’autres voudront-ils profiter de vos talents d’artiste?

PARTAGER - SHARE
Share

Comments

comments