Des fines herbes 4 saisons? C’est possible!

La belle saison tire à sa fin, emportant avec elle chaleur et bon nombre de petites joies. Mais le fait de devoir se défaire de son joli jardin sur son balcon est-il une raison valable de déprimer? Pas du tout! Automne comme hiver, il est possible d’étirer le plaisir. Et pourquoi ne pas commencer par prolonger la vie de ses fines herbes et toutes leurs envoûtantes odeurs?

Des herbes pour vous simplifier la vie!

Quoi de plus désagréable que de devoir sortir sous la pluie automnale ou le froid glacial pour aller à l’épicerie se procurer l’herbe manquante pour une recette parfaite! En cultivant des herbes annuelles, lesquelles ont un cycle de vie d’un an, vous n’aurez plus à subir ce supplice. Misez donc sur le basilic, la coriandre, le persil et l’aneth, sans oublier les feuilles de laurier pour vos classiques sauces à spaghetti! Ces dernières pousseront lentement mais sûrement, et ne vous laisseront jamais tomber.

Des fines herbes délicieuses et capricieuses

Certaines fines herbes risquent de vous donner du fil à retordre… Il suffit de savoir s’y prendre!

La ciboulette

Plante de climat froid, elle ne pourra survivre à la température intérieure si elle ne vit pas d’abord un court hiver. Laissez-la donc à l’extérieur jusqu’à la fin novembre ou le début de décembre afin qu’elle subisse au moins quelques vraies gelées. Une fois rentrée, elle aura l’impression que le printemps est arrivé et recommencera à pousser!

Le romarin

Cette herbe fait la difficile! Ne perdez pas de temps et d’énergie à essayer de poursuivre sa croissance dans une pièce trop chauffée, elle vous punira en dépérissant à vue d’œil. Toutefois, si vous avez à votre disposition une pièce demeurant assez fraîche tout en étant bien éclairée, elle vous donnera de merveilleux résultats!

L’origan, le thym et la sauge

On ne se le cachera pas, à l’intérieur, ces plantes adultes ne font généralement pas long feu. Toutefois, il est tout à fait possible de leur couper des boutures et de recommencer leur culture à l’intérieur de la maison, et ce, dès le début de l’automne. Vous n’aurez qu’à recommencer le processus au printemps, avec de nouvelles pousses sur votre balcon!

Des pots pour ensoleiller les journées grises

Il existe autant de sortes de pots et de terreaux que de fines herbes à cultiver. Privilégiez les pots en terre cuite ou en bois, lesquels sont beaucoup plus jolis! Et contrairement aux pots de plastique ou de métal – moins fragiles – ils laissent davantage passer l’oxygène aux plantes et rendent plus facile l’évaporation de l’excédent d’eau. De plus, la décoration de ces pots devient l’occasion rêvée de laisser la place à l’artiste qui sommeille en vous! Une petite journée peinture et bricolage avec vos colocs, ça vous dit?

Trucs de pro

Entretenir et maintenir en vie ses fines herbes durant l’hiver n’est pas sorcier, mais exige tout de même une certaine préparation ainsi qu’une attention continue. Faites donc en sorte de leur procurer un maximum de lumière naturelle. Si vous placez vos pots devant une fenêtre, assurez-vous qu’ils soient bien au sud ou à l’ouest, là où le soleil frappe le plus fort et le plus longtemps. Lorsque cela est impossible, utilisez une lampe à éclairage fluorescent pendant environ 16 heures par jour.

Si vous utilisez une lampe de ce genre, vous devrez fertiliser mensuellement vos terreaux, car vos plantes pousseront tout au long de la saison. Par contre, si vous souhaitez cultiver vos herbes devant une fenêtre assez lumineuse, il est suggéré d’attendre à la mi-février pour leur donner de l’engrais, lorsque le soleil fera des apparitions plus prolongées et que la croissance redémarrera en force.

Aussi, faites-en sorte que l’humidité atmosphérique soit favorable à leur croissance. Si vous possédez un humidificateur, celui-ci pourrait vous être très utile!

Arrosez vos fines herbes généreusement, mais seulement quand la terre est sèche au toucher. Sans cela, et puisqu’il n’y aura pas de soleil pour faire évaporer les surplus, vous risqueriez de noyer vos plantes.

Armés de vos immortelles fines herbes, vous voilà maintenant prêts à parsemer de saveurs votre vie et vos meilleures recettes! Et pourquoi ne pas vous lancer dans la mise en conserve, tant qu’à y être? 

PARTAGER - SHARE
Share