Conserves : Faites des provisions!

Génératrice d’odeurs réconfortantes et dont la seule vue rappelle de magiques souvenirs de jeunesse, la mise en conserve est une tradition qui, d’année en année, ne perd pas d’importance. Après votre grand-mère, votre mère et toutes vos tantes, c’est aujourd’hui à votre tour de prendre la relève et de vous assurer un automne gastronomique par excellence!

Pour une expérience de conserves réussie, munissez-vous :

  • d’une marmite de grand format ou d’un autoclave
  • de plusieurs contenants à bague
  • d’une spatule en silicone
  • de longues pinces
  • de vos recettes préférées, concoctées à l’avance!

 Préparez la marmite!

Avant de vous embarquer dans ce processus génial qu’est la mise en conserve, une préparation adéquate s’impose. Pour être certain de ne pas faire fendre vos pots ou de vous retrouver dans un an avec des aliments périmés et immangeables – en plus de décevoir grandement maman – munissez-vous soit d’une marmite de grand format, soit d’un autoclave.

Entre la marmite et l’autoclave, quoi choisir?

Les livres de recettes divergent quant à la méthode de stérilisation à privilégier. Nous dirons que cela dépend de ce que vous aurez au préalablement cuisiné. Par exemple, les aliments à l’acidité relativement forte comme les cornichons, les betteraves, la choucroute et les confitures de fruits pourront très bien se faire dans une marmite à l’eau bouillante, alors que les soupes, sauces et viandes nécessiteront l’utilisation d’un autoclave, lequel est davantage précis sur les températures.

Dotez-vous de la science infuse!

La réussite de l’expérience dépend de quelques éléments bien calculés. Avant de stérilisez vos pots, lavez-les soigneusement à l’eau chaude savonneuse et assurez-vous de bien les rincer. Placez-les ensuite dans de l’eau bouillante qui les recouvrera d’environ 2.5 cm, pendant 15 minutes : vous serez ensuite prêts à les remplir de vos recettes favorites, préparées d’avance !

Si possible, pensez à utiliser un entonnoir muni d’un large goulot pour garnir vos contenants, cela vous évitera bien des dégâts! Pendant le remplissage, et pour éviter le gaspillage, assurez-vous de ne remplir que le nombre de pots qui pourront entrer dans votre marmite ou votre autoclave. Laissez également un espace d’environ 1 cm entre vos aliments et la bague du pot.

Retirez les bulles d’air, lesquelles gâteront rapidement vos aliments. Pour ce faire, utilisez votre spatule en la passant sur les parois intérieures de tous les pots remplis. Essuyez aussi les résidus alimentaires qui empêcheront vos pots d’être fermés hermétiquement. Pour la stérilisation à la marmite, refermez vos pots doucement, presque du bout des doigts. Pour la stérilisation à l’autoclave, cela pourra dépendre de votre appareil et même de la recette! Référerez-vous donc aux instructions.

Ensuite, c’est le grand moment ! Munis de vos longues pinces, placez vos pots dans votre récipient, lequel contiendra encore de l’eau froide, ce qui évitera que vos pots n’éclatent. La température de l’eau à atteindre – souvent bouillante – dépendra de vos aliments. Le temps de la stérilisation finale variera souvent entre 15 et 30 minutes : ne commencez à comptez que quand l’eau est à la température souhaitée.

Après le nombre de minutes requises, retirez vos pots du récipient, toujours sans les pencher ou altérer les bagues des couvercles. Pendant la période de refroidissement, vous devriez entendre un petit POP! Ce petit bruit, très satisfaisant d’ailleurs, sera votre garantie que vos aliments sont bien scellés et pourront être conservés indéfiniment, ou du moins pour la prochaine année ! Attendez environ 24 heures avant d’étiqueter vos pots et de les ranger dans un endroit sombre et frais, à l’abris des lumières trop intenses… et de vos colocs.

La mise en conserve rehausse grandement le goût et la qualité des aliments. Vos jolis petits pots feront de délicieux cadeaux de Noël à offrir à vos colocataires, ou de pratiques réserves pour la saison de l’hibernation. Des produits d’ici, préparés avec amour!

À vos fourneaux!

PARTAGER - SHARE
Share

Comments

comments