L’assurance de dormir la tête tranquille

Vous détenez que quelques vieux meubles rapaillés ici et là et des biens qui n’ont pas coûtés très chers; se doter d’une assurance habitation ne figure donc probablement pas dans votre liste de priorités. Et pourtant…

La loi ne vous oblige pas à avoir une telle couverture et vous ne possédez peut-être pas grand-chose ayant de la valeur, mais la protection en responsabilité civile vaut à elle seule la peine de contracter une assurance.

Qu’est-ce que c’est, la responsabilité civile?

Imaginons, par exemple, qu’un incendie se déclare dans votre appartement pendant votre absence et qu’il se propage rapidement dans tout l’immeuble. Sachez que l’assurance du propriétaire ne couvre pas vos biens personnels. Il est aussi possible que vous soyez tenus responsables de l’incident et que vous deviez lui rembourser des sommes astronomiques ainsi qu’à vos voisins pour couvrir leurs pertes. Le jeu n’en vaut absolument pas la chandelle, surtout que plusieurs compagnies offrent des contrats dont les primes tournent aux alentours de 20$ par mois.

D’ailleurs, en parlant d’argent, il existe quelques trucs tout simples pour économiser sur ses frais d’assurances. La première chose à faire est de demander des soumissions auprès de plusieurs compagnies pour avoir des bases de comparaison. Il est aussi possible de faire augmenter la franchise, c’est-à-dire le montant de base que vous devrez débourser de votre poche si vous faites une réclamation. Et si en plus vous avez quelque chose d’autre à assurer (voiture, moto, etc.), demandez une soumission groupée : vous économiserez peut-être sur le lot.

Bref, ce ne sont pas les bonnes raisons qui manquent pour commencer à magasiner une assurance locataire dès maintenant…

PARTAGER - SHARE
Share

Comments

comments